Histoire et fonctionnement du SIG

Histoire

Le groupe Solidarité avec les Indiens du Guatemala actuel est formé de la fusion de deux groupes : le groupe SIG et le groupe parrainage des orphelins de la répression. 

Ces deux groupes ont été fondés au début des années 1980, lors de la terrible répression imposée par la dictature des généraux au Guatemala et qui touchait tout spécialement  les Indiens Mayas.

·      Le groupe parrainage d’orphelins de la répression avait  été créé en 1981 par Migèle Bouhon à la demande de responsables de Coopératives Guatémaltèques. Jusqu’en l’an 2000, 250 orphelins environ ont ainsi été soutenus par le SIG dans leurs études après l’assassinat de leurs papas, tous dirigeants, animateurs ou membres actifs de Coopératives de l’Altiplano de San Marcos et Huehuetenango.

·      L’autre groupe du SIG avait comme objectif principal de faire connaître l’histoire et la culture des Mayas du Guatemala depuis la conquête espagnole et la dure répression des années 1980 par le biais d’un montage audio-visuel suivi de discussions et de clarifications.

Les objectifs de ces deux groupes  étant assez semblables, ils ont rapidement fusionné.

Le projet des bourses de parrainage tel que nous le connaissons aujourd’hui a commencé en 1991. Une amie guatémaltèque nous a demandé de soutenir financièrement les études de 3 jeunes femmes mayas qui travaillaient la journée comme femmes d’ouvrage à la capitale et suivaient les cours du soir. A ce premier projet sont venus s’ajouter d’autres groupes petit à petit.

Fonctionnement actuel du SIG Guatemala

Il y a actuellement 10 groupes d’environ 20 étudiants mayas dont, depuis 2013, un petit nouveau qui a commencé avec 5 étudiants. Ces groupes sont répartis dans tout le pays, et appartiennent à des ethnies différentes. Ils sont encadrés par un comité local de trois ou quatre responsables bénévoles mayas, généralement des ex-boursiers.

Chaque étudiant est soutenu financièrement par un ou deux parrains en Belgique,et lui/leur écrit une ou deux fois par an. L’entièreté de la bourse versée par le/les parrains est reçue par le filleul. Cette aide ne couvre pas la totalité des frais, mais c’est une aide sans laquelle les jeunes ne pourraient poursuivre leurs études. Les frais administratifs sont couverts par différentes activités proposées par le SIG-Belgique (souper, marche ADEPS, etc) ou par des dons (lors de mariages, baptêmes, décès …)

Certains de ces boursiers poursuivent leurs études en horaire décalé, ce qui leur permet de travailler pour assurer très modestement leurs frais de logement et subsistance (les bourses ne couvrent que les frais d’études et souvent incomplètement).

Chaque semestre, ou plus souvent, les étudiant(e)s de chaque groupe sont réuni(e)s par leur comité . Ils ont alors l’occasion d’approfondir certains points de leur culture, de mieux se connaître et d’échanger avec le comité sur leur vie d’étudiants. Ils trouvent souvent dans ces réunions un dynamisme pour s’ancrer davantage dans leur communauté et résoudre leurs difficultés.

Pour le bon fonctionnement de tous ces groupes au Guatemala, un règlement a été élaboré, approuvé par les différents comités mayas et un comité de gestion national  a été mis en place pour assurer le suivi, la coordination et la bonne gestion de tous les groupes d’étudiants.  Cette structure organise tous les 2 ans une rencontre nationale d’étudiants au Guatemala,  comme celles qui se sont déroulées en décembre 2012 et 2014.

Pour rappel, tous nos collaborateurs au Guatemala (Directiva et membres des comités locaux) sont bénévoles et donnent leur temps et leur énergie dans la conviction que ce projet est important pour l’avenir de leur peuple maya et de leur pays.

Fonctionnement du groupe SIG-Belgique :

Il y a actuellement 14 membres, tous bénévoles, dans le comité SIG-Belgique,

Depuis sa fondation, le SIG Belgique se réunit chaque mois (le premier lundi) pour s’informer de la situation au Guatemala, pour décider des actions, discuter des projets soutenus et les évaluer. La fréquence de ces contacts assure le suivi des projets et la cohésion du groupe.

Le SIG a eu souvent l’occasion, lors de nombreuses rencontres avec des amis du Guatemala, de mieux connaître la culture maya, de prendre connaissance des problèmes liés à l’actualité et de renforcer les liens avec le SIG Guatemala.

Notre groupe SIG a souvent participé en Belgique à des manifestations de solidarité pour sensibiliser  à la culture et aux problèmes du peuple maya et pour présenter le projet de parrainages d’étudiants mayas,

Les projets de parrainage sont présentés lors du souper annuel en mars en Belgique, réunissant des sympathisants et des parrains/marraines. Des informations plus générales sur le Guatemala y sont également diffusées,

Le SIG fait partie de l’ONG Terres Nouvelles qui a fêté en 2013 son 40e anniversaire et qui soutient des projets en Haïti et au Guatemala.

Relations SIG Guatemala/SIG Belgique

Une de nos principales préoccupations est d’assurer un bon suivi entre tous les partenaires en Belgique et au Guatemala.

Un règlement mis au point par le comité organisateur maya (directiva) et le SIG-Belgique  régit le bon fonctionnement des bourses. Les demandes spéciales sont réfléchies au sein du groupe SIG-Belgique et les décisions sont prises conjointement avec la directiva au Guatemala.

Il y eut aussi quelques semaines enrichissantes passées avec les responsables guatémaltèques qui nous ont permis de mieux structurer les relations entre le SIG-Belgique et le SIG-Guatemala.

Chaque étudiant(e) envoie au moins un courrier par an à sa marraine ou à son parrain et le SIG encourage fortement ces derniers à répondre à leur filleul(e).

Les échanges entre le SIG-Guatemala, les comités locaux, certains étudiants et le SIG-Belgique sont très suivis, notamment par l’intermédiaire des courriers électroniques et des voyages au Guatemala de l’un ou l’autre membre du SIG ou sympathisant.

Le SIG

Contact

SIG (Solidarité avec les Indiens du Guatemala) SOLIDARITE INDIENS GUATEMALA
Rue J. Servais 10
5100 JAMBES BELGIUM
+32 (0)81/310859 (Anne Marie)
+32 (0)81/570273 (Christine)
amclamot@gmail.com, ChristineGillet2@gmail.com